+33 6 13 23 45 45 agenceallogroupe@gmail.com

Etre pilote de drone impose le respect de règles strictes édictées par la DGAC (Direction générale de l’aviation civile).

En engageant votre pilote vous devez vous assurer qu’il respecte cette réglementation afin de vous éviter tout problème en cas d’incident.

Quelles règles devez vous respecter ?

Certificat d'aptitude - Pilote d'aéronef ultra léger

Votre pilote est t’il détenteur d’un brevet de pilote d’ULM

Toute intervention aérienne est régie par la DGAC.
Le certificat d’aptitude au pilotage d’ULM est une obligation pour pouvoir évoluer dans l’espace aérien Français.

 

Votre pilote est t’il agréé par la DGAC ?

Afin de pouvoir télé-piloter des drones un dossier doit être déposé auprès de la DGAC et recevoir une autorisation d’exploitation.
En cas de contrôle par la police ou la gendarmerie (ils adorent voir de loin des drones en l’air), l’exploitant doit être en mesure de monter sur place un dossier comprenant l’ensemble des documents légaux.

Votre pilote a t’il son autorisation pour faire des prises de vue aériennes ?

Les photos aériennes dans certains spectres sont interdites et ne peuvent être réalisées que par des opérateurs déclarés détenteur d’une carte professionnelle.
Vérifiez bien la détention de cette carte pour des prise de vue par infra-rouge par exemple.